Nous sommes un choeur de chanteurs Bigourdans, plus précisément du Haut-Adour.

L'histoire commence dans les années 1996/97 au cours desquelles un petit groupe d'amis, pour la plupart membres de l’association gerdoise LA BALAGUERE se retrouvent fréquemment autour d'une bonne table. Ils ne se séparent jamais sans avoir entonné quelques chants traditionnels bigourdans repris en chœur par toute l'assemblée.

Deux copains Ander BARRUTIA et Francis CLAVERIE, amoureux du chant, se proposent de monter des répétitions. Tous deux se mettent à recruter des chanteurs sur Gerde et Asté.

Très vite:

pour Asté sont « enrollés » : Thierry BROCA, Michel MALLARD, Guy DUHARD (dit Guitchou), Gégé CAZENAVE
sur Gerde on « recrute » : Jacky CHAUVEAU, Patrick FONTAINE, Pierre LASPALLES, Arnaud MULLER, Adrien CARRERE (dit Yaya), Claude BERRUT, Didier DELLON, Jean-Noêl ARA, et… Peio encore très jeune mais qui assiste souvent aux répétitions.
Peu après arrivent Laurent DELHOM, Christian CARRAU (dit Kiki).

L’équipe a déjà belle allure et les répétitions se mettent en place, le répertoire s’étoffe. Il s’appuie sur les chants traditionnels Bigourdans de nos vallées en français et patois mais aussi sur des chants populaires basques et espagnols.

Le rôle de chef de chœur est assuré par Francis dont les talents de chanteur et les compétences musicales sont prépondérants dans la conduite des répétitions et la mise en place des différentes voix. Ander, lui aussi très bon chanteur, s’occupe déjà du choix des chants. Il assure également pour les choristes l’apprentissage de la langue basque.

En 1998:

une première représentation est organisée hors du contexte habituel. A la demande de l’école d’Asté la première animation publique est assurée et rencontrera un vif succès. Dans le très jeune public des futurs chanteurs sont à l’écoute! L’un deux, Adrien, viendra plus tard renforcer les ténors du groupe. La fête est réussie le groupe prend confiance.

Didier BIRADES, présenté par Guitchou, arrive avec sa guitare. Auteur compositeur, certaines de ses compositions sont toujours chantées. Un chant ETHS AMICS (Les Amis en occitan) donnera le nom au groupe.
Les représentations s’enchainent, de nouveaux chanteurs arrivent Guy AMARE, Franck BERTRANNE.



En 2002:

c’est la création officielle de l’association avec dépôt des statuts. Laurent DELHOM jouera un rôle prépondérant en assurant la première présidence.

Cette même année le premier CD est enregistré "Les Gars de La Bigorre".



Les représentations se multiplient, le groupe gagne en notoriété. On peut citer quelques moments forts:
- première interprétation publique au stade Jean DAUGER à Bayonne de la chanson maintenant mythique «La Pena Baiona»
- plusieurs fêtes de la musique
- ouvertures de matchs de rugby à Bagnères, Tarbes, Pau, Bayonne
- 3 premières parties de NADAU
- nombreuses animations de fêtes folkloriques, soirées bigourdanes, Téléthons…



En 2004:

sortie du 2ème CD "Bigourdans en Balade".
A cette occasion, Dédé PERE à la batterie, Fabien VALLE jeune accordéoniste et Peio BARRUTIA (maintenant plus grand) à la guitare viennent renforcer la partie musicale. Philippe BERRUT et peu aprés Didier MIRANDA arrivent dans le groupe.



En 2006:

Olivier LACAZE est recruté. Son expertise musicale et sa virtuosité à l’accordéon feront franchir un nouveau cap. Un autre jeune accordéoniste talentueux Sébastien POUEYDEBAT avait déjà été recruté.
Ainsi, le chœur est souvent accompagné de plusieurs musiciens ce qui, à l’époque, constitue une forte originalité.





En 2008:

Christian QUEZEL-GUERRAZ remplace Didier BIRADES à la guitare. Le 3ème CD "U balat des cansoûs" est enregistré. Peu après Bernard THARAUD arrive pour renforcer les basses.



En 2012:

sortie du 4ème CD pour célébrer noël "Eths Amics chantent Noël".
Pour cet enregistrement le groupe est enrichi par une nouvelle formation issue de l’école de Gerde : Eths "Petits" Amics.
De nouveaux choristes arrivent: Guy ZANELLA, Gérard BOISSE

.

Michel WATCHER avec son orgue apportera lui aussi une forte contribution à la sortie de ce CD.



Après quinze ans d’existence:

comme ça arrive parfois dans « les grandes formations prestigieuses…» le groupe subit des petites turbulences et connait des mouvements de chanteurs. Il se recompose et repart de nouveau très soudé en autogestion.
Philippe BERRUT succède à Laurent DELHOM en prenant la présidence de l’association.



En 2014 puis en 2015:

Malheureusement le groupe est endeuillé suite aux douloureuses disparitions prématurées de deux de ses membres Didier DELLON et Christian QUEZEL-GUERRAZ.



En 2017:

cette sympathique formation, composée d'une vingtaine de membres, est en constante évolution. Des nouvelles voix et nouveaux musiciens sont arrivés : Antton URTIZVEREA, Adrien BROCA, Alex TAPIE, Jean-Marie CAZAUX, Serge LONCA, Christian BRAQUET, Arnaud MIRANDA, Sébastien SIMON, David TARISSAN et le retour d’Arnaud MULLER.

Le groupe prend toujours autant de plaisir à se retrouver. Le renouvellement du répertoire continue "d'enflammer" de nombreuses manifestations locales. Le projet d’enregistrement d’un nouveau CD est lancé. L'ambiance et la convivialité sont toujours au rendez-vous.



A l'instar de nos voisins Béarnais et Basques, le chant est pour nous en Bigorre un mode d'expression toujours présent. Il n'est pas un repas de famille, une fête de village, un aprés match autour d'une table joyeuse ou un coin de comptoir au cours duquel ne fusent quelques chansons.
Nous espérons maintenir vivant cet élément de la culture populaire qu'est le chant en l'ouvrant au plus grand nombre.



En 2018:

Le cinquième CD est enregistré. Il célèbre les 20 ans d'existence du groupe. Deux jours de travail intense et d'isolement ont été nécessaires pour boucler les prises des 15 nouveaux chants. Aprés les séquences de mixage, de mastering, de conception de la jaquette, le nouveau CD voit le jour en juin 2019. Notre copain Christian AZNAR artiste peintre local nous offre les dessins originaux de la pochette. Quelques semaines avant l'enregistrement, le groupe s'était offert une petite escapade en Corse. Il en revient avec de magnifiques souvenirs et un nouveau chant trés populaire sur l'île de beauté. "Ci Hé Dinu" vient enrichir le répertoire du groupe et lui donne l'occasion de chanter dans une nouvelle langue.





A l'instar de nos voisins Béarnais et Basques, le chant est pour nous en Bigorre un mode d'expression toujours présent. Il n'est pas un repas de famille, une fête de village, un aprés match autour d'une table joyeuse ou un coin de comptoir au cours duquel ne fusent quelques chansons.
Nous espérons maintenir vivant cet élément de la culture populaire qu'est le chant en l'ouvrant au plus grand nombre.

>>> ACCUEIL